Responsive Design : avantages et inconvénients

Responsive Design : définition

Les nouvelles technologies ne cessent de nous impressionner surtout lorsqu’il s’agit de nouvelles modalités de connexion sur les téléphones portables et les tablettes. Face à leur résolution d’écran et à leurs autres caractéristiques qui leur sont propres et en même temps différentes du site de base, il est indispensable de repenser l’approche de création d’un site Internet. Les différentes contraintes liées à chaque support sont ainsi mieux anticipées.

Il y a pourtant une solution incontournable quel que soit le support de navigation emprunté si l’on veut conserver sa présence sur internet : le Responsive Design. Également appelé « Responsive Web Design » (littéralement conception web adaptive), il désigne la faculté d’un site web à s’adapter au terminal de lecture. Autrement dit, il change dynamiquement l’affichage de la page web en fonction de la zone d’affichage, grâce à des feuilles de style (CSS).

Les avantages

Les avantages du Responsive Design sont nombreux à commencer par sa grande faculté d’adaptation du format du support (téléphone mobile, tablette…) par rapport à un site web. Le support mobile respecte la même structure d’information que le site complet grâce au lien unique avec le site original. Résultats : le temps nécessaire d’adaptation au nouveau format est réduit et le site s’affiche de manière automatique en fonction de l’écran sans demander comment l’utilisateur souhaite naviguer. Grâce aux nouvelles règles et propriétés de CSS 3 (media Queries, micro formats…), l’affichage d’un site web s’universalise.

Dans cette même optique, tout le contenu du site web entre autres les images et les colonnes se redimensionnent, s’ajustent et se déplacent de manière automatique en fonction de la résolution d’écran du support utilisé. Cela offre plus de réactivité au site web ainsi qu’une ergonomie optimale alors que la qualité de l’information du site web reste intacte. En même temps, c’est une technique commerciale efficace surtout pour les campagnes promotionnelles vu qu’elle a un grand impact sur l’expérience d’achat du mobinaute.

Autre avantage : plus de souci de redirection de lien. Il n’affiche que les éléments les plus pertinents aux mobinautes afin de répondre rapidement à une recherche. C’est une solution stratégique à long terme d’autant plus que le coût de développement est plus intéressant qu’un site mobile spécialisé et qu’il y a très peu de maintenance à réaliser.

Les inconvénients

Le Responsive Design s’adapte au format du support par rapport à un site web en s’ajustant ou en se redimensionnant automatiquement certes, mais ce n’est pas toujours le cas. Les images peuvent s’allonger uniquement, voir ne pas du tout être redimensionnées ce qui affecte le temps de téléchargement du site web. De plus, les mobinautes doivent souvent télécharger un code HTML/CSS inutile ce qui retarde toujours le temps de téléchargement.

Le référencement de site avec Responsive Design

Tous les sites web qui appliquent Responsive Design sont pleinement satisfaits par cette solution lorsqu’on parle de référencement. Premièrement, vu qu’il s’adapte à tous les supports d’affichage, l’indexation est meilleure. Deuxièmement, le référencement se fait beaucoup plus facilement et des économies d’échelles se font de manière considérable puisque les liens entrants se dirigent tous vers une même URL quelle que soit la version.

Conclusion

Le Responsive Design est l’option idéale pour ceux qui souhaitent créer un site sous différentes versions, sur support mobile (téléphone, tablette…) ou non. C’est un grand pas pour le web, un défi ergonomique et économique vu la qualité du site quel que soit le support et vu le coût de développement intéressant. Même si le temps de téléchargement laisse encore un peu à désirer, cela reste tout de même une solution efficace afin d’offrir une expérience en adéquation avec l’usage souhaité pour l’utilisateur.

2014, la percée des sites intranet conçus en responsive design !

Comme tous les ans, certaines sociétés spécialisées dans les usages et l’ergonomie du web publient leur palmarès des sites les mieux conçus dans le monde. Cette année, le cabinet Nielsen Norman Group a dévoilé ses résultats : la tendance est aux interfaces graphiques dynamiques et à l’accès en mobilité.

Selon le classement du cabinet Nielsen Norman Group, l’intranet du Fond Monétaire International, celui de la compagnie aérienne Air New Zealand, ou encore du National Geographic (déjà reconnu par Jacob Nielsen en 2007) font partis des 10 sites intranet mondiaux les mieux conçus en 2014.

La percée des sites intranet conçus en responsive design n’est plus à prouver, la grande majorité des entreprises d’aujourd’hui souhaitent apporter à leurs clients des intranets encore plus puissants surtout au niveau de l’interface graphique. Elles proposent des présentations sous forme de tuiles façon Windows 8 ou iOS 7, des footers fonctionnels ou encore la présence de carrousels à images en page d’accueil.

Ce n’est pas tout. Nous profitons tous désormais d’un accès multimodal à l’intranet sans que la qualité de la conception soit lésinée surtout sur les appareils mobiles comme les tablettes ou les Smartphones.

Le Flat Design : un style épuré et minimaliste en vogue

Depuis ces dernières années, la tendance dans le design semble prendre un énorme tournant. Même si certains sont encore de sérieux fervents du skeuomorphisme, un courant réaliste dans le design, le style épuré et minimaliste semble prendre le dessus. Après le responsive web design, c’est au tour du « Flat Design » de faire parler de lui.

Le Flat Design , qu’est-ce que c’est ?

Par définition, le Flat Design ou « design à plat » est un design graphique minimaliste qui améliore la lisibilité en débarrassant tout objet familier d’ornement en relief. Cela est donc tout à fait naturel qu’on le mette souvent en opposition avec le skeuomorphisme, le fait de réutiliser l’apparence d’un objet familier pour un objet virtuel. Si ce courant cherche à rendre intuitive l’utilisation d’un objet en favorisant l’aspect réaliste de la 3D, le Flat Design lui, permet de minimaliser son design pour faciliter sa lisibilité ainsi que son utilisation. Cette tendance, de plus en plus d’entreprises l’appliquent sur leurs sites pour ne citer que ceux des leaders en matière de culture, de technologies, ou encore des plus grandes agences de communication.

Les ingrédients d’un Flat Design réussi

Mais ce qui a surtout boosté sa cote de popularité, c’est la sortie de l’iOS7 et son nouveau design imaginé par Apple. La simplicité est désormais devenue le maître mot de son design. Même si cela n’a pas plu à tout le monde, le Flat design est devenu incontournable sur tous les écrans web et smartphones.

Il se caractérise par une interface épurée, par la mise en relief de couleurs puisque c’est une tendance colorée. La typographie quant à elle se concentre essentiellement sur une légèreté visuelle. Résultats ? Le site est plus léger et l’affichage des pages plus rapide tout comme la conception graphique. Il y a également moins d’éléments perturbateurs et de superflus visuels pour l’utilisateur.

C’est ce que l’on peut voir sur l’interface de Windows 8, le premier système d’exploitation en Flat design.

Windows 8

On peut également constater la grande différence avec les icônes iPhone, l’iOS6 (à gauche) et l’iOS7 à droite qui utilisent le Flat design.

Iphone

Idem pour le site de Microsoft qui présente des typographies facilement lisibles généralement avec une police élevée. Même chose chez Google. Grâce à la simplicité de l’interface, ils arrivent tous les deux à toucher le plus grand nombre d’utilisateurs et à optimiser la navigation sur leurs sites et terminaux.

Remarquez qu’iWork propose également trois modules en ligne disponibles sur rueducommerce.com en version bêta. L’interface des logiciels a été simplifiée, épurée pour faciliter la navigation. Même chose pour l’assistance de VoiceOver en plus de nouvelles options comme des raccourcis clavier afin de faire pivoter et redimensionner des objets. Quant à Cupertino, il permet d’afficher la liste des documents partagés avec d’autres utilisateurs et de protéger un document par un mot de passe, des options toutes disponibles sur rueducommerce.com.

Loin d’être un simple effet de mode, le Flat Design possède donc un fort potentiel d’évolution et un bel avenir devant lui quel que soit la catégorie du site web.

Un système de surveillance en temps réel pour PHP en utilisant MySQL

Pinba est un moteur de stockage MySQL qui agit comme une surveillance en temps réel / serveur de statistiques pour PHP en utilisant MySQL comme une interface en lecture seule. Il s’accumule et traite les données envoyées via UDP par plusieurs processus PHP et affiche des statistiques dans une belle forme lisible des “rapports” simples, en fournissant en lecture seule interface pour les données brutes afin de rendre possible la génération de rapports et de statistiques plus sophistiquées .

 

Intaro Pinboard est un système de surveillance de PHP simple, qui regroupe et affiche les données Pinba. Initialement Pinba enregistre les données en temps réel (ou presque en temps réel) dans ses propres tableaux. Pinboard périodiquement décharges ces données propres tables et les affichages principaux paramètres sur la base de ses propres données et les données en temps réel provenant Pinba.

php-monitor

Source en Anglais : webappers.com – A Realtime Monitoring System for PHP using MySQL